Ancêtres du côté de MAURICE

 

CES ANCÊTRES, QUI SONT-ILS
Où et comment vivaient-ils? Que nous ont-ils transmis?

LES ANCÊTRES de MAURICE

Livre des comptes faitsNous sommes au tout début du 19ème siècle, et "ce livre appartient au citoyen François Alliot à Fresnoye-le-Grand" (cliquer sur le document pour l'ouvrir dans une nouvelle fenêtre; cliquer encore pour agrandir. Attention de fermer la fenêtre et non tout le site après cette opération. Cette recommandation est valable pour tous les documents indiqués "cliquer pour agrandir, ou simplement marqués d'une main au passage sur l'image). Le citoyen en question a paraphé ce livre des "comptes-faits" dans tous les sens. L'ouvrage a été édité quelques années plus tôt, et devait appartenir à sa famille avant la révolution, sous le règne vraissemblablement de Louis XVI. Depuis, la révolution s'est produite, et nous sommes en 1801, sous le Consulat de Bonaparte. Ces racines familiales sont plantées  au coeur de la région Picarde: Et c'est autour de BOHAIN (Aisne) et de ses usines de tissage que s'écrivent depuis François Alliot "le troisième" (car son père et son grand-père déjà s'appelaient ainsi), des pages de notre petite histoire.....

 Cet ALLIOT là est âgé de 17 ans quand il couvre le livre de comptes de sa signature. Plus tard, il épouse Marcelline, qu'on appele aussi Séraphine HENNEQUIN. Ils donnent naissance, entre autres enfants, à Ernest... Lui, Ernest ALLIOT, c'est le grand-père, le "Bon Papa" de Maurice, qui a épousé Héloïse "Bonne Maman", issue de la branche PARINGAULT, c'est-à dire de Charles Etienne Paringault et de Henriette Aglaé, ceux qu'on appelait "papa et maman de Fontaine", car Henriette Aglaé (elle même née DAUTHUILLE) avait hérité de son grand-père maternel Georges BOBEUF, mort en 1840, la ferme de FONTAINE-NOTRE-DAME...
Séraphine Paringault, née GuyardChez les PARINGAULT , parents et grands parents d'Héloïse, on est cultivateurs à Mézières sur Oise. C'est dans l'Aisne aussi. La grand-mère d'Héloïse, on l'appelait "Maman Hières" (à cause de Mezières?). Elle filait sa quenouille, tranquille. Née GUYARD en 1787, elle avait épousé Victor PARINGAULT en 1812. Sa petite fille Héloïse, née en 1836, vivra à BOHAIN avec Ernest ALLIOT, directeur de l'usine de tissage et de la fabrique de châle de Cachemire, tissés à partir d'écheveaux de soie venus des Indes, que son père François (celui du livre de compte) a créées avec Henri HENNEQUIN, le frère aîné de sa femme...

Compliqué?? On se repère facilement sur le tableau ci-dessous

Et ceux-là, qui ont l'air d'être encore là pour nous, un bon siècle et demi après qu'ils aient pris la pause sans bouger pendant de longues minutes devant la boîte, Charles Etienne PARINGAULT et Henriette Aglaé sa femme née GUYARD! Ce sont, par Héloïse, René Alliot et par Maurice nos arrières, arrières arrières.... grands parents !

 Charles Etienne et Henriette Aglaé

Le tableau ci-dessous peut être agrandi: Cliquer pour ouvrir dans une nouvelle fenêtre, puis cliquer encore pour agrandir (loupe + où action sur le % d'agrandissement selon navigateur) Veiller à refermer ensuite la fenêtre ou l'onglet et non le site entier! (éviter la croix tout en haut à doite..)

Les ascendants paternels de Maurice

Du côté matMarie VERSTRAETernel, la famille VERSTRAET: Marie, la maman de Maurice (photo de gauche), est l'une des deux filles de Louis VERSTRAET et de Sophie FACON. Sa soeur Malvina est l'épouse de Charles Mengus. L'histoire de Louis est passionnante, et tragique. C'est l'histoire, d'abord, d'une ascension professionnelle exemplaire, en pleine expansion industrielle, puis d'une passion dévorante pour un  grand projet, celui du "canal des Deux Mers" , qui finira par le briser (Des chapitres lui sont consacrés pour partie dans cette partie "familles" mais aussi dans la partie du site intitulée "Personnages et événements".  Les informations généalogiques concernant les ancêtres de Maurice par sa mère sont à part cela relativement réduites. Cette famille a ses racines dans le nord de la France, dans la région de Lille. 

Dans les chapitres accessibles sur ce site, partons à la découverte de ces gens-là, à qui l'on doit bien quelque-chose! les Alliot, les Paringault, les Dauthuille, les Guyard, les Bobeuf, ou les Verstraet... Ce sont les ancêtres de Maurice dont il a gardé et nous a transmis fidèlement le souvenir, rangés dans ses cartons.  

     les ancêtres ALLIOT
     les ancêtres PARINGAULT, GUYARD, DAUTHUILLE et BOBEUF
     les ancêtres VERSTRAET

 

Cette déclinaison de chapitres est également accessible à gauche de l'écran, sous le titre "LES ANCÊTRES DE MAURICE" (cliquer sur cette tête de page).