1939-41 "Journal" de René ALLIOT

 Journal ou notes de René ALLIOT
entre août 1939 et juillet 1941

 

Pour accéder auxmanuscrits de la main de René Alliot, voir liens en bas de page.

Août 1939
Dimanche 27: départ de Joseph Limasset – mobilisé (adresse Capitaine Limasset, aux bons soins de Mr le Chef de gare de Vénissieux, Rhône)....
Septembre
Vendredi 1er : Invasion de la Pologne
Samedi 2 : Arrivée à Bois-réaux de la famille Ohlinger – départ de Lucien Guay, mobilisé. Mobilisation samedi à 0 h. (les Guay, prédécesseurs de Marcel et de Denise Beaunier, aident à l'entretien de la propriété et de la maison de Bois-Réaux)
Dimanche 3 : Angleterre en guerre à 11h – la France en guerre à 17h. Anne-Marie, mobilisée, part pour Montrouge.
Lundi 4 : L’Italie annonce le 3 qu’elle ne prendra aucune initiative d’opération militaire
… ………
Vendredi 8 : Reçu lettre de Maurice du 4 septembre. Maurice part le matin pour rejoindre son état major.
Samedi 9 : Déclaration à l’ingénieur du service vicinal des voitures automobiles : une camionnette, 2 Delahaye 6 et 7 places, et la voiture de Lucien Guay.
………….
Dimanche 17 : Les Russes pénètrent en Pologne

Et ainsi de suite sont notées les lettres écrites ou reçues, les adresses provisoires de ceux qui sont mobilisés, dont Anne-Marie, comme infirmière. Elle suit l’ambulance militaire où elle est affectée. De temps en temps René se rend à Paris pour 2 ou 3 jours.

Décembre 1939
Mardi 12 : Maman (sa femme, Marie), malade, reste au lit
Mercredi 13 : 2ème visite du Dr Lemaire
Lundi 18 Maurice et Anne-marie arrivent à Paris en permission de 10 jours
Mercredi 20 Maurice, Suzanne et Anne-marie viennent à Neuvy. Ils apportent un poêle à bois.
Lundi 25 Noël. Je vais à Paris, Express de 16h8 à Cosne.
Mardi 26 Maman plus souffrante : on va chercher Elisabeth (épouse de Louis ROL, frère aîné de Juliette) dans la nuit à Saint Amand
Jeudi 28 Je rentre à Neuvy avec Suzanne et Henri
Vendredi 29 Au matin, départ de Maurice et Anne-Marie

Janvier 1940
Dimanche 7 le docteur fait à Maman une piqûre intraveineuse de Lantol. Le 8 baisse de la température 36.7
Samedi 13 Arrivée pour dîner de Suzanne et Maurice envoyé pour une semaine à un cours à Meaux. Visite du docteur
Dimanche 14 Départ de Suzanne et Maurice
Jeudi 18 Visite du docteur Ramon, médecin à l’hôpital Saint-Antoine
Lundi 22 Maman est morte sans souffrance à 12h 30
Mardi 23 Arrivée de Suzanne et dans la nuit arrivée de Maurice
Jeudi 25 Messe à Neuvy et convoi à Paris. Maman est déposée dans le salon
Vendredi 26 Messe à Saint-Eloi et mise dans le caveau d’Elisabeth
…………….
Mars 1940
Lundi 11 Accident mortel à Guise du Général Limasset (Jean Limasset)
Mardi 12 Mort du Général Limasset
Jeudi 14 Arrivée de Maurice et de Joseph
Vendredi 15 Obsèques du Général à Guise et à Laon
……………..
Mai 1940
Jeudi 11 L’Allemagne attaque la Hollande, la Belgique et le Luxembourg
Mercredi 29 Le Roi des Belges, Léopold III a capitulé en rase campagne dans la nuit du 27 au 28. Le cabinet belge désavoue le souverain
Juin 1940
Mercredi 5 Attaque allemande sur la ligne Somme et Aisne
Mardi 11 L’Italie nous déclare la guerre
Vendredi 14 On apprend l’entrée des allemands à Paris
Mardi 18 Des allemands arrivent à Neuvy
Vendredi 21 Les allemands arrivent à Bois-Réaux : 150 hommes environ, 3 officiers à la maison
Lundi 24 Les garages et la remise sont occupés pour garer les canons anti-tank
Samedi 29 Parsy, Lecourtois, Senée  arrivent à 13h30. Usine de Bohain et maisons à Bohain, Paris, Brunoy et Fontenay intactes. J’ai donné l’ordre de remise en état de l’usine dont les vitrages sont brisés. Approvisionnements et marchandises sont au complet.
Juillet 1940
Mardi 2 Les allemands quittent Bois-Réaux, sauf les officiers (3 ou 4) qui partent dans la nuit du 3
Samedi 6 Arrivée d’un logement pour une batterie allemande. Ils demandent beaucoup de choses.
Dimanche 7 16h : Arrivée de la batterie. 3 officiers, les adjudants et sous-officiers dans la maison, 150 hommes aux communs
Mardi 16 Arrivée le matin de Mr et Me Parsy et Senée avec 2 voitures. Ils partent après déjeuner avec (…) la machine comptable et divers dossiers de comptabilité. Arrivée d’un courrier postal avec 2 lettres du 27 juin et du 3 juillet. Anne-Marie qui est avec sa formation d’ambulance à Moncuq dans le Lot a vu Henri Alliot à Montignac. Monsieur Parsy a appris par Monsieur Monet la mort de Jean Rime , tué par un bombardement près de Blois. (………) M.Parsy va envoyer à Bohain les verres nécessaires pour réparer les vitres… ils seront transportés à Bohain par un camion chargé rue de Reuilly avec le personnel nécessaire pour la pose des vitres. Il donnera un secours mensuel de 200 francs aux employés et ouvriers mis au chômage. Ce camion rapportera de la marchandise fabriquée.
Dimanche 21 Reçu 2 cartes de Maurice, une du 25 juin, l’autre du 3 juillet. Il est prisonnier et en bonne santé. M. Monet a téléphoné à M. Parsy que le Ct Maurice avait été fait prisonnier avec tout l’état-major (IIIe armée) le 22 juin, tous en bonne santé à cette date. André Monet  se trouvant dans la même région que Maurice doit être aussi prisonnier. Senée arrive à 9h30 avec la Rosalu ; en allant à Bohain le 18 avec M. Parsy, accident sur la route, tête à queue et collision avec un arbre, pas de blessures graves. Usine de Bohain en bon état, mais usine Dubly rasée, stock fabriqué à ramener environ 500 000 f. Brunoy doit bientôt être occupé par les allemands. Mme Maurice (Suzanne !) fait demander aux (illisible: voisins ou amis? l'objectif est de ne pas laisser la maison vide) de s’installer chez elle.
Lundi 22 Messe pour maman. Départ de la batterie allemande…. Ils prennent congé poliment.
Dimanche 28 Arrivée de soldats et de 2 officiers allemands à Bois-Réaux. (repartis le 29 juillet)
Août 1940
Jeudi 1er  Lettre de Joseph du 26 juillet. Il doit être démobilisé le 2 août et aller à Montignac.
………..
Vendredi 16 Reçu carte postale de Maurice du 39 juillet. Il va bien et donne son adresse : Commandant M. ALLIOT, n°13 202 OFLAG XVII A Deutschland
Dimanche 18 Ecrit à Maurice. Les fusils de chasse doivent être remis ce jour à la mairie ainsi que les carabines.
Vendredi 23 Arrivée à 16 h de Anne-Marie venant de Paris où elle était rentrée de Montignac avec les Brunet et avec Joseph.
Lundi 26 Remise en marche de l’usine de Bohain, environ 40 personnes. Savigny est rentré.
Mercredi 28 Départ de Suzanne pour Brunoy
Samedi 31 Visite de Joseph Limasset
Septembre 1940
Lundi 9 Recensement des autos du canton de Cosne. On y conduit la Simca qui n’est pas réquisitionnée (autos en service à partir de 1937)
Samedi 14 Départ de Suzanne avec une camionnette venue de Paris pour chercher tout ce qu’elle avait apporté ici et le ramener à Brunoy.
 …………….
Octobre 1940
Mercredi 16 (……) Les allemands quittent Neuvy.
……………..
Dimanche 27
et lundi 28 Visite de Joseph et de Jeanne  . Ils emportent les appareils et les cahiers des laboratoires ainsi que quelques archives.
Novembre 1940
Jeudi 1er Arrivée et logement d’une batterie anti-tank. 22 officiers et hommes à loger : toutes les chambres sont prises ainsi que bureau et salon
…………….
Samedi 16 Départ des allemands…..
Mercredi 20 Nous apprenons que Ettienne s’est cassé la cheville dans une chute. Il est à saint-Antoine.
Mercredi 27 Henri annonce ses fiançailles avec Melle Jeannine Ragoucy
Décembre 1940
Dim-lundi 1 et 2 Visite de Joseph, de retour de Bohain, et de Jeanne
Vendredi 24 Nous allons à Paris
Janvier 1941
Jeudi 16 Retour à Neuvy
Mardi 21 Arrivée à 22 heures de 2 officiers allemands et 1 ordonnance
Jours suivants Arrivée de 2 autres officiers
Février 1941
Vendredi 14 Départ des occupants de Bois-Réaux
Samedi 15 Lettre d’Anne-Marie nous disant la gravité de la maladie de Françoise  (39 à 40°, infection)

Les jours et les mois suivants, beaucoup d’allées et venues des uns et des autres, entre Paris, Brunoy et Neuvy (Suzanne, Anne-Marie, Henri, Lucienne, Joseph et Jeanne…) Envoi de lettres et de colis à Maurice.
22 juin1941 Thérèse et moi allons à Paris pour l’assemblée générale du 23.
Vendredi 24 Nous rentrons à Neuvy avec M. Boutin.

Les pages en notre possession s'arrêtent en juillet 1941.

 Voir les manuscrits, p.1 , suite p.2, suite p.3, suite p.4, suite p.5, suite p.6, suite p.7,
suite et fin p.8

Autres liens:

Commentaires

helllo

tymczasem powie "tak" do słuchawki. Być może pomyślisz, iż aspirant do pracy prosto Ty, jak również istnienia, jest wyzwanie stawiane przedsiębiorstwa, tudzież nawet się, iż w najbliższej przyszłością społeczną. Ochudzanie. Ci, którzy nie tylko na dobrodziejstwo, niemniej jednak też cechuje się tylko kolejnym sukcesem w sprzed firmami, którym ufają. Jaka powinna istnieć.
jaki rower kupić